La vie dissimulée de Marinca Villanova

À l’abri du mensonge

Nina, sept ans, voit son monde se déchirer après une grave dispute entre ses parents. De ce qui précède le divorce, on ne saura rien. La fillette s’attache à raconter l’après. Le père, pudique et digne, qui survit dans une caravane et nourrit ses enfants de pizzas et de rêves. La mère languissante, affectée d’un mal mystérieux et jamais nommé. À l’intersection de deux univers, Nina apprend à taire ce qui se passe chez l’un et chez l’autre. Elle devine que le silence, seul, lui procure un abri contre les rancœurs et la détestation. Mais c’est sans compter Etienne, son frère aîné. L’enfant, turbulent et révolté, ne cesse d’attaquer la figure du père. Il finira par obtenir la déchéance de ses droits. Exit le père qui ouvrait un peu l’horizon.

Dès lors, c’est l’histoire d’une solitude enfantine, auprès d’une mère fantomatique qui ne quitte son lit que pour se consacrer au nettoyage obsessionnel de l’appartement. Faute d’habiter le monde, la mère l’aseptise. Elle finira par ne plus sortir de chez elle. Livrés à eux-mêmes, les enfants s’orientent de façon singulière. Etienne, l’indocile, détruit méthodiquement son existence. Rien ne semble tenir, face à lui. Rien ne calme sa douleur. Nina, de son côté, s’emploie à soutenir la mère. Inconditionnellement. Prise dans la mélancolie comme une mouche dans le miel, elle aspire à l’étreinte maternelle, une pseudo-douceur qui la retient dans ses élans de rébellion.

Avec l’adolescence, pourtant, elle repère la violence que constitue l’inversion des rôles. Dans ses efforts désordonnés pour s’individuer, elle découvre le mensonge, cet « abri dans la langue » qui lui permet d’exister enfin. Jusqu’au jour où elle trouve (enfin!) l’adresse de son père…

Marinca Villanova nous livre ainsi un subtil roman sur le conflit de loyauté avec de très belles scènes.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s